Cycle de l'eau

Collecte et traitement

L’assainissement des eaux usées est une étape décisive, qui permet de maintenir la qualité de notre environnement et des nombreuses activités liées à l’eau (tourisme,pisciculture, agriculture, industrie...)


Préserver la ressource en eau et le patrimoine naturel

Pour protéger les ressources en eau, la lutte, le plus en amont possible contre la pollution des rivières, des lacs et des nappes souterraines, est impératif.
A ce titre, l’assainissement des eaux usées est une étape décisive, qui permet
de maintenir la qualité de notre environnement et des nombreuses activités liées à l’eau (tourisme, pisciculture, agriculture, industrie...).


L'assainissement en 3 étapes clés
 

1. Collecter les eaux usées
La collecte des eaux usées se fait à travers un réseau d’assainissement. Ce réseau est constitué d’un ensemble de canalisations (appelées aussi “collecteurs”) en ciment, béton ou PVC qui permettent d’acheminer l’eau polluée vers une usine de dépollution des eaux usées.
Il existe deux types de réseaux de collecte :
les réseaux “unitaires” qui évacuent les eaux domestiques et les eaux pluviales
dans les mêmes canalisations et les réseaux “séparatifs” qui utilisent des canalisations distinctes. Le réseau d’assainissement est régulièrement entretenu (curage, contrôle...) pour éviter son colmatage et sa corrosion.
 
Ass 1
2. Nettoyer les eaux usées
Les eaux usées collectées sont nettoyées dans une usine de dépollution des eaux
usées.
Les traitements appliqués aux eaux usées dépendent bien sûr de leur degré de pollution, mais aussi des exigences de qualité du milieu naturel dans lequel l’eau
épurée sera rejetée (zone de baignade, de pêche, d’aquaculture...).

Il existe 3 niveaux de traitement :
• le traitement primaire pour éliminer les gros déchets et les matières solides en suspension,
• le traitement secondaire pour réduire les polluants dissous dans l’eau par des procédés biologiques ou physicochimiques,
• le traitement tertiaire, le plus poussé, pour désinfecter l’eau et éliminer l’azote et le phosphore. En effet, si ces deux composants sont présents en trop grande quantité dans les cours d’eau, un développement d’algues nuisant à l’équilibre naturel de la rivière peut se produire (phénomène d’eutrophisation).

L’azote et le phosphore extraits sous forme de boues, ils peuvent être recyclés en agriculture, comme fertilisant pour les cultures.
 
Ass 2
3. Rendre une eau saine au milieu naturel
Une fois épurée en usine de dépollution, l’eau est restituée au milieu naturel et poursuit son processus naturel d’épuration dans la rivière ou dans la mer, sans compromettre l’équilibre de l’environnement.
 
Ass 3


 

collecte et traitement full